Maëlle Vétois

Graphiste Motion Designer

Morning has brocken


Comment signaler une présence sans la montrer ? Par l’empreinte, présente dans de nombreuses scène mais aussi par un plongeon dans le quotidien d’une personne par les objets. L’objet devient le sujet, au détriment du maître des lieux. D’où des plans fixes, des natures mortes filmées. Une absence totale de vivant qui contraste avec des couleurs saturées. Une sorte de fausse vie mise en scène, quasi fantomatique, accompagné d’un silence pesant, où résonne juste la voix monocorde d’une IA. Tout cela donnant un Memento Mori moderne : les hommes mourront et le monde continuera , voir les objets et la technologie nous survivront. Une morale rappelant la nouvelle de Bradbury, Il viendra de douces pluies, à l’origine de ce projet.